samedi 31 janvier 2009

Magnificient


Un proverbe japonais dit: "Si t'as pas vu Nikko, t'as rien vu"
Mais non, c'est pas ca le proverbe.
Don't say 'magnificent' until you've seen Nikko
Mais en essence, on en revient au même: je ne pouvais pas ne pas aller à Nikko.
Après avoir repoussé notre visite d'une semaine pour cause de "tempête" de neige (je mets des guillemets car le terme m'apparait un peu excessif à présent), nous avons décidé de braver la météo et de monter dans le petit train qui nous amènerait a Nikko, à 125 kilomètres de Tokyo, dans les montagnes.
Selon les différents témoignages que j'avais glanés de-ci delà, la température est bien plus basse qu'à Tokyo, et la météo n'était guere prometteuse. Constantes chutes de neige depuis au moins une semaine, températures de -5degrés au plus haut...
Que ne ferait-on pas pour aller voir un temple (des fois je me demande...)
C'est ainsi que nous embarquons dans le petit train depuis la gare d'Asakusa. Le voyage est extrement lent, env 2h30. et le train se remplit gentiment de Japonais, tous avec leur divers picnic etc
Le temps est magnifique, le soleil brille, et les montagnes apparaissent. Les sommets au loin sont enneigés, mais cela s'arrête là.
Arrivés a Nikko, le temps n'est certes pas estival, mais nous sommes loin des températures négatives tragiquement annoncées par la météo.
Et pour ce qui est de la neige..les rayons du soleil perçaient à travers l'épais feuillage du parc de Nikko. -- il faisait beau quoi! Haha! par ci par-là un petit tas de neige, vestige d'une chute remontant à plusieurs jours au bas mot. Un peu déçue (j'avais tellement entendu vanter la beauté de Nikko sous la neige), nous poursuivons après le premier temple. Je n'arrive pas à m'extasier. C'est un temple comme un autre (oui, il semblerait que l'on finisse pas être blasé d'en voir autant, ce que je n'aurais pas crû possible). Mais maintenant que nous sommes là, continuons la visite!
Le ticket inclut la visite d'un petit jardin. Charmant! Adorable. avec son petit pont, son petit étang gelé,... On le regarde sous toutes les coutures avant de pousser plus avant l'aventure.

Tout le site se trouve dans un parc, un peu comme une grande forêt. C'est tellement agréable de marcher dans la nature et se sentir loin de Tokyo, des buildings, des néons et du bruit.

Un tori gigantesque nous indique l'entrée d'un temple plus important. La pagode à 5étages nous coupe le souffle de par ses couleurs et son imposante taille.
Puis nous montons les marches pour accéder au temple. Je ne peux même pas decrire ma surprise et mon émerveillement face à tant de beauté. Il y en avait partout, des petits temples, des tours, des ornements dans tous les sens. Un véritable festival pour les yeux...


http://www.facebook.com/album.php?aid=205230&l=2bc05&id=743615012

1 commentaire:

Marine a dit…

tu ne racontes pas toute l'histoire ;-)